« La Ginga », dieux et demi-dieux du football brésilien
Un film de Germana Cruxen

Pour les brésiliens, avoir  » la ginga « , c’est savoir bouger son corps- à travers le foot , la danse, la transe, mais c’est avant tout être capable de se débrouiller dans la vie, esquivant les problèmes quotidiens.
En observant les oeuvres de Joào Monteiro, sculpteur brésilien qui a choisi de vivre à Toulouse, nous essayerons de comprendre cette gestuelle si particulière.

  • Coproduction : Georges Neves Producao audiovisual LDA (Portugal)
  • Partenaires : CNC
  • Diffusion : TLT
  • Germana Cruxen
  • documentaire
  • 52'
  • DVcam
  • 2002